7ème édition du Festival International du Film de Femmes de Salé du 23 au 28 septembre 2013.

7ème édition du Festival International du Film de Femmes de Salé du 23 au 28 septembre 2013.

Le programme général de cette de la 7ème édition du Festival International du Film de Femmes de Salé du 23 au 28 septembre 2013 comporte :

Une compétition officielle de 12 films de long métrage traitant la thématique de la femme, la sélection de ses films fait ressortir les observations suivantes :

  • Pour la 1ere fois depuis la création du Festival, les 12 films en compétition officielle sont réalisés par des femmes.
  • 4 films production 2012 et 8 films production 2013 dont la sortie commerciale est prévue en France à partir d’Octobre 2013.
  • Plus de 3 films ont obtenu des prix dans des Festivals Internationaux.
  • Pour la 1ère fois, un film du continent Australien : « Satellite Boy » de Catriona Mckenzie est programmé en compétition officielle ainsi qu’un film de Hong–Kong : « Bends » de Flora Lau.
  • Les films en compétition officielle représentent les 5 continents.

Il est à signaler que la grande majorité des films participant à la compétition officielle de cette année sont des premières œuvres de leurs auteurs.

header-top-bg

  • Un hommage au « tout nouveau cinéma Chilien » ou « le cinéma de transition démocratique », invité du festival à travers des films de réalisatrices femmes telle que Alicia Scherson, Grand Prix du second FIFFS avec le film « Play » en 2006.
  • Un hommage sera rendu à 3 professionnelles femmes invités du festival.
  • Un forum ayant pour même « le cinéma de la femme et le rêve d’un printemps arabe » avec la projection de films de réalisatrices femmes ayant vécues les événements du printemps arabe dans leurs pays.
  • Des projections spéciales de films dont certains ont une sensibilité particulière avec le thème de la femme.
  • Une fenêtre sur le long métrage et le court métrage marocain réalisé par des jeunes réalisatrices.
  • Le Regard croisé d’un homme et d’une femme sur la question du genre au cinéma, un nouveau concept, appelé « dialogues de cinéastes » entre deux réalisateurs, à propos de leurs approches respectives du cinéma au féminin ou du féminin au cinéma.
  •  Des ateliers d’écriture de scénario encadrés par des professionnels marocains et étrangers.
  • Présentation d’ouvrages en relation avec le cinéma.

Le jury de cette édition, composé de sept femmes sera présidé par une personnalité du cinéma chilien Valeria Sarmiento, réalisatrice et chef monteur qui sera accompagnée des membres ci-après :

  • Sana Akroud, actrice, réalisatrice, Maroc
  • Annett Culp, actrice ; Allemagne
  • Appoline Traouré, réalisatrice, productrice, Burkina Faso
  • Anna Mouglalis, actrice, France
  • Daliya Al Behiry, actrice, Egypte
  • Marzena Moskal, Coordinatrice au Festival de Warsaw, journaliste, critique, Pologne

Le jury décernera lors de la cérémonie de clôture qui aura lieu le samedi 28 septembre 2013, les prix ci-après :

  • Grand prix du Festival, Le prix spécial du jury, Le prix du meilleur scénario, Le prix de la meilleure interprétation féminine, Le prix de la meilleure interprétation masculine.

Vont concourir pour ce palmarès les 12 films suivants :

  • « Acham » de Maggy Morjane, Egypte, 2012
  • « Wadjda » de Haifa Al Mansour, KSA, 2012
  • « Satellite Boy » de Catriona McKenzie, Australie, 2012
  • « Eka & Natia, Chronique d’une jeunesse géorgienne (In bloom)» de Nana Ekvtimishvili et Simon Gross, Allemagne,

    France, Georgie, 2013

  • « Sara préfère la course » de Chloé Robichaud, Canada (Québec), 2013
  • « L’été de poissons volants » de Marcela Said, Chili, 2013
  • « Layla Fourie » de Pia Marais, Afrique du Sud /Allemagne / France / Pays-

Bas/2013

  • « Eat Sleep Die (Äta Sova Dö) » de Gabriela Pichler, Suède, 2012
  • « La Bataille de Solférino » de Justine Triet, France, 2013
  • « Bends (Guo Jie)» de Flora Lau, Hong-Kong, 2013
  •  « The Selfish Giant » de Clio Barnard, Grande-Bretagne, 2013
  • « Zainab, la rose d’Aghmat » de Farida Bourquia, Maroc, 2013

Le film choisi pour la cérémonie d’ouverture du festival est :

  • « Zainab, la rose d’Aghmat » de Farida Bourquia, Maroc, 2013

Fenêtre sur le long métrage marocain :

  • « A l’aube d’un 19 février » d’Anouar Mouattassim,
  • « Aghrabou » d’Ahmed Baïdou,
  • « Dance of outlaws, Femmes hors-la-loi » de Mohamed El Aboudi,
  • « Hors Zone » de Noureddine Dougena,
  • « L’Ferdi » de Raouf Sebbahi.

Fenêtre sur le court métrage réalisé par des réalisatrices marocaines

  • « Valse avec Asmahane » de Samia Charquioui,
  • « Guichet Fermé » de Zynab Toubali,
  • « Mer(e) » de Asmae El Moudir,
  • « Le Quai du destin » d’Amina Saadi

Projections spéciales

Cette année, la séance Projection Spéciale consacrera un romancier-réalisateur d’origine afghane, gagnant du prix Goncourt pour son œuvre romanesque « Pierre de patience » (en 2008) et couronné par le Prix Regard vers l’Avenir du festival de Cannes (en 2004) pour son premier long Terre et cendres. Réputé pour ses prises-de-position solidaires avec la femme, il s’est inspiré du vécu pour mettre au point la trame de l’intrigue principale de son dernier film, « Syngué Sabour » coadapté avec un écrivain-scénariste de renom : Jean-Claude

Leave a Comment

Choose a Rating