Chefchaouen…La sainte ville

Un patrimoine culturel et religieux , la ville de Chefchaouen qui tient son nom de la terminologie Amazigh Rifain  : Achawen qui veut dire les Cornes  vue qu’elle est entourée de sommets montagneux considérables.

Chefchaouen ou Chaouen a été bâtit par Moulay Ali ben Rached dont la présence est dominante dans les chansons traditionnelles de la ville sans pour autant oublier sa fille , Assayida EL Hora ( la dame libre) qui a joue un role incomparable aux femmes de l’époque dans la politique marocaine, dans un Maroc en lutte contre les espagnols et les portugais  et était nommée gouvernante de la ville de Tétouan.

Ce que SAM a pu constater en visitant la Kasbah de Chefchaouen , c’est que cette ville également comme toutes les villes marocaines impériales comporte également des portes , au nombre de sept , leurs nomination reste semblables a la plupart des portes de marrakech , on y trouve alors :

– Bab Ahmer,

– Bab Mahrouk,

– Bab Onsar,

– Bab El Ayn,

– Bab El Malah,

– Bab El Sebanine

 – Bab Souk. 

Vue qu’elle comporte plus de 20 mosquees et 11 zaouia et mausolee , Chefchaouen merite le nom de Elmadina Saliha , la Ville Sainte. Le plus grand Majed et le plus ancestral est El masjid El Aadam qui a ete batit par le fondateur de la ville Moulay Ali.

Sortir au Maroc consacre le mois d’Octobre pour la mise en valeur de cette ville patrimoine hors du commun.